The Online Memorial and Museum of Prisoners of War was established as a Charitable Incorporated Organisation, registered charity number 1200975, in November 2022.

Its charitable object is to advance the education of the public on the subject of prisoners of war by:

a) providing a permanent, online Memorial & Museum of Prisoners of War by maintaining and regularly updating an interactive, historical and educational internet resource which enables the collection and preservation of information concerning prisoners of war;

b) organizing seminars, conferences and tours that educate the public on the experiences of prisoners of war, and to pursue any other activities that support these purposes;

and the

c) commemoration and remembrance for the public benefit, of former prisoners of war and the sacrifices they made.

For the time being its focus is on Allied Prisoners of Word War II

How the online Museum of Prisoners of War Came About​

Comment est né le musée en ligne des prisonniers de guerre

La version française est ci-dessous

POW Charles Saunders at E149 Buchenlust, and in retirement

POW Charles Saunders at E149 Buchenlust, and in retirement

Charles Saunders
1917 – 2019

Philip Baker became involved with the subject of Prisoners of War because of his friend Charles Saunders.

For many years, Charles, born in 1917, was a musician in The Broadstairs and St Peter’s Concert Band, which is based in Kent in the south-east of Britain. However, in June 1940 Charles was in Boulogne, France, with the Welsh Guards. He and three of his comrades, William, Richard and Arthur, were hiding in a building near the harbor because there were many German soldiers around. After a few days they were discovered by a French man, Jean Abrass, who took them to his mother’s house where he lived with his wife and children. The Abrass family sheltered Charles and his comrades (a fifth man joined them later) and the family and other local people contributed food from their rations to support the British soldiers; but in August 1940 they were discovered by the Germans. The family were sent to a labor camp in Germany until the end of the war, and Charles and his comrades were sent to Stalag VIIIB Lamsdorf. Charles was eventually sent to Working Party E149 Buchenlust (Rachowice) to do forestry work.

After the war Charles made contact with the Abrass family again and they remained in touch for the rest of his life.

In 2001 Philip was working for Saga Holidays, a major British tour operator. The leader of the Broadstairs and St Peter’s Concert band approached him because the band had the idea of ​​performing a concert in Boulogne to say “thank you” to the citizens who had helped British soldiers, including Charles, during the war. Unfortunately the band did not have enough money to pay for a trip to France, and they asked Philip whether his employers, Saga Holidays, would sponsor their proposed trip. Saga Holidays agreed to do this and they appointed Philip as the organizer of the trip. The concert took place in Boulogne in June 2001 and was a great success, and widely reported on French TV, radio and in the newspapers.

How the Lamsdorf Website began

Before the trip, Saga Holidays asked Philip to advertise to try to find Charles’ comrades who were with him in Boulogne, and if they were found, to invite them to join the trip to Bologna. The men were not found, regrettably, but Philip did receive many letters from former POWs who had been at Lamsdorf, or people whose fathers, grandfathers or other relatives were there. As well as letters, people sent him photographs, diaries, note books, written accounts of their time as POWs, and many other items. Philip didn’t know what to do with all of these things and for a long time he kept them in boxes in his house. Eventually he decided to make a website to make everything available to anybody who is interested in this subject, and also as a memorial to the Lamsdorf POWs.

Philip still receives many communications (usually emails now, or on Facebook) from people about Lamsdorf and the POWs, and the website continues to grow. It receives many visitors each day and has had visitors from 140 countries. He is involved in researching and recording matters concerning prisoners of war on a daily basis, and helping relatives of former POWs to discover more about what their family member experienced during the war, and what life was like as a prisoner of war and during the Long March that so many of them had to endure in 1945. The Lamsdorf Facebook group was started in February 2015 to replace the former discussion board. The group enables members to keep in touch with each other, to post items of interest and to help each other with research, and is constantly busy with more than 3,

Tours to Lamsdorf

In 2005 Charles asked Philip if it was possible to visit Lamsdorf. At that time he had his own travel company, Camino Journeys Ltd. He organized a tour for a group of 30 people, including Charles, in September 2005. This was the first of many Camino Lamsdorf tours – Charles went twice and the second time he was able to visit Rachowice, the former Buchenlost, where he spent most of the war with Working Party E149. In 2013 Philip accompanied a Lamsdorf tour for Canadian Battlefield Tours. The last two tours were in September 2018.

Lamsdorf POW Days

Camino closed in 2010, but since then there have been two Lamsdorf POW Days in 2015, in Weston-super-Mare (in the west of England) one in 2016 in London and another in Manchester in 2017

​Charles Saunders on his 100th birthday, 23rd December 2017
Charles was the origin of this website and all the other things derived from it, such as the Camino tours to Lamsdorf, the Facebook pages, the Lamsdorf POW Days etc etc.

CLICK HERE for a video about him and his 100th birthday.

​Click  HERE  for more information about Charles Saunders.Charles died on 4th July 2019 at the age of 101.Increasingly communications have been received about other prisoner-of-war camps, German, Italian and in the Far East. To record the information that has been received about these, new websites for these other locations have been established, and together these have become The On-Line Museum of Prisoners of War. Of course, it will be some considerable time before these new sites do justice to the subject-matter, but it is a start.

The On-Line Museum of Prisoners of War  :
www.Lamsdorf.com
www.stalags.weebly.com
www.powsitaly.weebly.com
www.powsfareast.weebly.com
Prisoners-of-War Books

Each of these websites has its own Facebook group, and there is also a Facebook group in French for the benefit of the many relatives of French former POWs who get in touch, and another in Italian.

Two books about life as a prisoner-of war and the Long March, compiled by Philip Baker, have been published by The On-Line Museum of Prisoners of War, and more are planned.

News: At the moment a steering group is working to register The Online Memorial and Museum of Prisoners of War as a charity in the UK, and to develop a much improved website using advanced technology to incorporate everything that is in the present sites, and much more. With charitable status we will be in a better position to apply for funding to enable this work to go forward. The purposes of the chartity are:

  • To promote the heritage and remembrance of prisoners of war.
  • To maintain an interactive, historical and educational internet resource for public benefit, to enable the collection and preservation of information concerning prisoners of war and to assist research into this subject.
  • To provide a permanent memorial to prisoners of war and to pursue any activities that support these purposes.

Philip Baker was in the Royal Air Force for seven years, before entering the teaching profession. Some twenty-four years later he had a complete change and went into the travel industry, first with Saga Holidays and then with his own company. He is now retired and live in the south-west of France, but still spends a lot of time working on these websites. In 2020 Philip was awarded the British Empire Medal in the Queen’s Birthday Honours, for services to form prisoners of war and their families. The medal has been dedicated to all those prisoners of war who received no medal or other recognition for what they had to endure as prisoners.

Picture

Le mémorial et musée en ligne des prisonniers de guerre a été créé en tant qu’organisation caritative constituée en société, enregistrée sous le numéro 1200975, en novembre 2022.

Son objet caritatif est de faire progresser l’éducation du public au sujet des prisonniers de guerre en :

a) fournir un mémorial et un musée permanents en ligne des prisonniers de guerre en maintenant et en mettant à jour régulièrement une ressource Internet interactive, historique et éducative qui permet la collecte et la préservation d’informations concernant les prisonniers de guerre ;

b) organiser des séminaires, des conférences et des visites qui éduquent le public sur les expériences des prisonniers de guerre, et poursuivre toute autre activité à l’appui de ces objectifs ;

et le

c) commémoration et le souvenir d’utilité publique des anciens prisonniers de guerre et des sacrifices qu’ils ont consentis.

Pour le moment, il se concentre sur les prisonniers alliés de la Seconde Guerre mondiale

Philip Baker s’est impliqué dans le sujet des prisonniers de guerre à cause de son ami Charles Saunders.

Pendant de nombreuses années, Charles, né en 1917, a été musicien dans The Broadstairs and St Peter’s Concert Band, basé à Kent, dans le sud-est de la Grande-Bretagne. Cependant, en juin 1940, Charles était à Boulogne, en France, avec les gardes gallois. Lui et trois de ses camarades, William, Richard et Arthur, se cachaient dans un bâtiment près du port parce qu’il y avait beaucoup de soldats allemands autour. Au bout de quelques jours, ils ont été découverts par un Français, Jean Abrass, qui les a emmenés chez sa mère où il vivait avec sa femme et ses enfants. La famille Abrass a abrité Charles et ses camarades (un cinquième homme les a rejoints plus tard) et la famille et d’autres personnes locales ont fourni de la nourriture à partir de leurs rations pour soutenir les soldats britanniques; mais en août 1940, ils ont été découverts par les Allemands. La famille a été envoyée dans un camp de travail en Allemagne jusqu’à la fin de la guerre, et Charles et ses camarades ont été envoyés au Stalag VIIIB Lamsdorf. Charles a finalement été envoyé au groupe de travail E149 Buchenlust (Rachowice) pour faire des travaux forestiers.

Après la guerre, Charles a repris contact avec la famille Abrass et ils sont restés en contact pour le reste de sa vie.

En 2001, Philip travaillait pour Saga Holidays, un grand voyagiste britannique. Le chef du Broadstairs and St Peter’s Concert Band s’est adressé à lui car le groupe a eu l’idée de donner un concert à Boulogne pour dire «merci» aux citoyens qui avaient aidé les soldats britanniques, dont Charles, pendant la guerre. Malheureusement, le groupe n’avait pas assez d’argent pour payer un voyage en France et ils ont demandé à Philip si ses employeurs, Saga Holidays, parraineraient leur projet de voyage. Saga Holidays a accepté de le faire et ils ont nommé Philip comme organisateur du voyage. Le concert a eu lieu à Boulogne en juin 2001 et a été un grand succès et largement diffusé à la télévision française, à la radio et dans les journaux.

Comment le site Web de Lamsdorf a commencé

Avant le voyage, Saga Holidays a demandé à Philip de faire de la publicité pour essayer de trouver les camarades de Charles qui étaient avec lui à Boulogne, et s’ils étaient retrouvés, de les inviter à se joindre au voyage à Bologne. Malheureusement, les hommes n’ont pas été retrouvés, mais Philip a reçu de nombreuses lettres d’anciens prisonniers de guerre qui se trouvaient à Lamsdorf ou de personnes dont les pères, grands-pères ou autres parents étaient là. En plus des lettres, les gens lui ont envoyé des photographies, des journaux intimes, des cahiers, des récits écrits de leur temps en tant que prisonniers de guerre et de nombreux autres articles. Philip ne savait pas quoi faire de toutes ces choses et pendant longtemps il les a gardées dans des boîtes chez lui. Finalement, il a décidé de créer un site Web pour tout mettre à la disposition de quiconque s’intéresse à ce sujet, ainsi que pour commémorer les prisonniers de guerre de Lamsdorf.

Philip reçoit encore de nombreuses communications (généralement des courriels maintenant ou sur Facebook) de personnes à propos de Lamsdorf et des prisonniers de guerre, et le site Web continue de croître. Il reçoit de nombreux visiteurs chaque jour et a reçu des visiteurs de 140 pays. Il participe quotidiennement à la recherche et à l’enregistrement de questions concernant les prisonniers de guerre, et aide les proches d’anciens prisonniers de guerre à en savoir plus sur ce que leur membre de famille a vécu pendant la guerre et à quoi ressemblait la vie de prisonnier de guerre et pendant la guerre. Longue marche que tant d’entre eux ont dû endurer en 1945. Le groupe Facebook Lamsdorf a été créé en février 2015 pour remplacer l’ancien forum de discussion. Le groupe permet aux membres de rester en contact les uns avec les autres, d’afficher des sujets d’intérêt et de s’entraider dans la recherche, et est constamment occupé avec plus de 3 000 membres et contributions du monde entier.

Tours à Lamsdorf

En 2005, Charles a demandé à Philip s’il était possible de visiter Lamsdorf. À cette époque, il avait sa propre agence de voyage, Camino Journeys Ltd. Il a organisé une tournée pour un groupe de 30 personnes, dont Charles, en septembre 2005. C’était la première de nombreuses visites de Camino Lamsdorf – Charles est allé deux fois et la deuxième fois il a pu visiter Rachowice, l’ancien Buchenlost, où il a passé la majeure partie de la guerre avec le groupe de travail E149. En 2013, Philip a accompagné une tournée de Lamsdorf pour Canadian Battlefield Tours. Les deux dernières tournées ont eu lieu en septembre 2018.

Journées de prisonniers de guerre de Lamsdorf

Camino a fermé en 2010, mais depuis lors, il y a eu deux Journées de prisonniers de guerre de Lamsdorf en 2015, à Weston-super-Mare (dans l’ouest de l’Angleterre), un en 2016 à Londres et un autre à Manchester en 2017.

Charles Saunders est décédé le 4 juillet 2019 à l’âge de 101 ans.

De plus en plus de communications ont été reçues concernant d’autres camps de prisonniers de guerre, allemands, italiens et d’Extrême-Orient. Pour enregistrer les informations reçues à leur sujet, de nouveaux sites Web ont été créés pour ces autres lieux et, ensemble, ils sont devenus ‘The On-Line Museum of Prisoners of War’ (le musée en ligne des prisonniers de guerre). Bien sûr, il faudra beaucoup de temps avant que ces nouveaux sites ne rendent justice au sujet, mais c’est un début.

​The On-Line Museum of Prisoners of War :
www.Lamsdorf.com
www.stalags.weebly.com
www.powsitaly.weebly.com
www.powsfareast.weebly.com
Prisoners-of-War Books
Chacun de ces sites possède son propre groupe Facebook, et il existe également un groupe Facebook en français au profit des nombreux proches d’anciens prisonniers de guerre français qui se mettent en relation., et un autre groupe en italien.

Deux livres sur la vie en tant que prisonnier de guerre et la longue marche, compilés par Philip Baker,  ont été publiés par le Musée en ligne des prisonniers de guerre, et d’autres sont prévus.

Nouvelles : Le Mémorial et musée en ligne des prisonniers de guerre a été enregistré en tant qu’association caritative au Royaume-Uni en novembre 2020.
Son rôle est le suivant de continuer à fournir un Mémorial & Musée en ligne permanent des prisonniers de guerre en maintenant et en mettant régulièrement à jour une ressource internet gratuite, interactive, historique et éducative qui permet la collecte et la préservation des informations concernant les prisonniers de guerre ;
organiser des séminaires, des conférences et des visites sur les expériences des prisonniers de guerre, et mener toute autre activité en rapport avec ces objectifs ;
se souvenir et commémorer les anciens prisonniers de guerre et les sacrifices qu’ils ont consentis.

Le statut d’organisme de bienfaisance renforcera la capacité de l’association à atteindre ses objectifs, et des travaux sont déjà en cours depuis un certain temps pour améliorer considérablement la présence sur Internet et remplacer le site actuel. Nous vous donnerons plus d’informations à ce sujet en temps voulu. Nos groupes Facebook continueront à permettre à chacun de participer, où qu’il se trouve.

Philip Baker a été dans la Royal Air Force (Armée de l’air britannique) pendant sept ans, avant d’entrer dans la profession d’enseignant. Quelque vingt-quatre ans plus tard, il a changé complètement et s’est lancé dans l’industrie du voyage, d’abord avec Saga Holidays, puis avec sa propre entreprise. Il est aujourd’hui à la retraite et vit dans le sud-ouest de la France, mais passe encore beaucoup de temps à travailler sur ces sites. En 2020, Philip a reçu la Médaille de l’Empire Britannique en l’honneur de l’anniversaire de la Reine, pour les services rendus aux anciens prisonniers de guerre et à leurs familles. ​Cette médaille a été dédiée à tous les prisonniers de guerre qui n’ont reçu aucune médaille ou autre reconnaissance pour ce qu’ils ont dû endurer en tant que prisonniers.